Le sondage de Schneider Electric et 451 Research sur les attentes des utilisateurs de data centers de colocation livre une première conclusion rassurante pour le secteur : 64 % des 450 décideurs interrogés confirment que la colocation a toute sa place dans leur stratégie au cours des deux à trois prochaines années. Une prévision d'autant plus importante qu'en parallèle, 62 % indiquent avoir déplacé des applications de leurs data centers de colocation vers le Cloud public. L'étude confirme aussi une évolution constante des attentes des clients et la nécessité d'intégrer continuellement les technologies émergentes qui se bousculent aux portes du data center.

Dans ce contexte exigeant, les data centers de colocation ont plusieurs cartes à jouer pour rester indispensables à l'entreprise. Celle de l'hébergement du Cloud utilisé par l'entreprise, pour commencer : 82 % des répondants tiennent à ce que leurs services Cloud et leur infrastructure IT soient hébergés dans la même installation. Ensuite, le déploiement de certaines technologies dans le data center le rendent plus attractif. C'est le cas des solutions de gestion de l'infrastructure (DCIM) pour 65 % des décideurs interrogés, lesquels citent également volontiers les batteries lithium-ion, l'offre de modules préfabriqués à la demande et les technologies de refroidissement direct. Autre atout à exploiter selon 82 % des répondants : un portail de services de supervision à distance, socle idéal pour lancer d'autres services à valeur ajoutée.