L'activité e-commerce d'eBay représente 62 milliards de $, soit 75 milliards de requêtes quotidiennes et 2 milliards de pages vues par jour. Son application mobile stimule aussi sa croissance : en deux ans, le nombre de transactions mobiles a été multiplié par quatre. Derrière cette activité intense, 96 serveurs haute densité font tourner des applications qui exploitent de grands volumes de données. Cette infrastructure consomme aussi, à  hauteur de 28kWh, et eBay prévoit que le coût de sa consommation électrique double sur les cinq prochaines années. Pour juguler cette charge, le géant du e-commerce va revoir son infrastructure redondée au maximum dans un data center de Tier IV.

Un premier axe d'optimisation du data center consiste à  descendre le niveau de redondance qui sollicite des infrastructures électriques et de refroidissement certes en surnombre mais non utilisées. En passant à  un niveau Tier II, eBay réajuste le tout aux contraintes réelles des applications. Des économies en capital et en charges opérationnelles en découlent, sans compromettre le support de l'activité. Autre axe d'action : un design d'avant-garde pour son nouveau data center de Phoenix. Cette installation va continuer de pousser la densité au maximum. eBay va y appliquer le refroidissement par eau chaude qui déclenche le refroidissement par air ambiant même quand il fait très chaud. eBay a procédé à  un appel d'offre public, une voie idéale pour stimuler les fabricants à  innover dans du matériel supportant de plus hautes températures de fonctionnement.