La "French Tech" compte de nombreuses petites structures – startups et PME. Celles-ci se heurtent souvent à un triple obstacle au cours de leur développement : difficulté à recruter de nouvelles compétences, à décrocher des financements ou à faire monter en force leur infrastructure technologique. Par le biais des services Cloud, ces entreprises bénéficient d’un accès évolutif à des ressources technologiques leur permettant de se développer et de commercialiser leur offre avec plus d’agilité. Toutefois, elles ne comptent pas toujours en interne les profils qui maîtrisent les technologies Cloud et leur offre technologique n'est pas d'office développée pour le nuage.

Les startups et PME innovantes ont toutefois trois cartes en main pour faciliter leur adoption des services Cloud. DevOps, tout d'abord : ce modèle d'innovation ouverte optimise la collaboration des opérations IT avec le développement logiciels et l’assurance qualité. A la clé, les processus informatiques et métiers gagnent en agilité. Ensuite, le recours aux services du Cloud public permet aux petites structures innovantes d'utiliser les outils développés par d'autres et disponibles sous forme de services. Sans investir massivement dans des machines ou des compétences, elles accèdent ainsi à des capacités supplémentaires en toute simplicité. Enfin, les programmes de grandes entreprises Cloud soucieuses d'aider les plus petites à se développer apportent des offres d'infrastructure et de développement à des tarifs adaptés et évolutifs. Le support d'experts combiné à ce type de programme contribue également au développement des petites structures. Et de cette collaboration, pourront naître les champions de demain.