Plusieurs experts ont dressé le portrait robot de l'administrateur IT capable de prendre en charge une infrastructure convergée. Il doit maîtriser les différents composants de l'infrastructure - puissance, réseau, capacités de calcul, stockage et traitement. En effet, dans un modèle convergé, ces composants sont réunis dans des appliances "tout-en-un", si bien que l’organisation traditionnelle actuelle reposant sur des silos de compétences spécialisées (un administrateur pour le réseau, un autre pour les opérations et encore un autre pour le stockage, par exemple), n’est pas adaptée. Plus généraliste que ses confrères dans les modèles traditionnels, l'administrateur d’une infrastructure convergée doit aussi savoir gérer les plateformes Cloud qui fédèrent ces infrastructures. Il doit enfin faire preuve d'une fibre commerciale pour traduire le langage technique aux parties prenantes côté business.

Est-il urgent pour les professionnels de se mettre à niveau ? Les avis divergent sur la question, mais tous confirment qu'à moyen terme, mieux vaudra afficher des compétences requises par la CI pour pérenniser une carrière. Les éditeurs proposent leurs propres formations, une bonne piste pour monter en compétence. D'autant plus que les professionnels de la CI ont intérêt à bien maîtriser l'intégration des différentes offres existantes. Il n'est pas trop tard pour s'y mettre : les infrastructures traditionnelles ne vont pas disparaitre du jour au lendemain, ce qui laisse du temps pour se former.

Lire l'article (en anglais)