Pour chaque internaute donné, la plate-forme de Criteo sait identifier en quelques millisecondes la bannière publicitaire ultra ciblée qui aura le plus d'impact. Pour y parvenir, elle traite jusqu'à 800 000 requêtes HTTP par seconde au niveau mondial. Le cœur d’activité de Criteo repose donc sur l’exploitation de Big Data et sur la technique du RTB (Real Time Bidding, soit les enchères publicitaires en temps réel), sur la base d'algorithmes de machine learning.

Afin d’assurer les meilleures conditions opérationnelles à ce service de haut vol, l'entreprise a choisi de maintenir son infrastructure en interne. Criteo exploite et supervise 6 data centers, répartis sur 3 continents, qui hébergent deux systèmes informatiques stratégiques : l'informatique Web "temps réel" et l'architecture Big Data. Pour cette dernière, l'entreprise a établi son propre cluster Hadoop, dont les capacités vont doubler d'ici 2017. Clé de voûte de cette infrastructure : les compétences humaines - dont des data scientists que Criteo cherche à recruter en permanence.