L'Internet des objets promet à chacun une véritable assistance digitale personnalisée : du travail au domicile, en passant par la santé, les loisirs, le sport et plus encore, les services digitaux issus de l'IoT vont faciliter nos vies à la demande. Cependant, l'IoT n'accomplit pas cette révolution de façon isolée. En réalité, il est le point de départ de la création d'un écosystème créateur de services innovants, qui tire également parti des Big Data et du Cloud. Les objets connectés y font figure de source en collectant les nombreuses données des utilisateurs par le bais de capteurs.

Cette collecte alimente les Big Data : toutes les données captées par les objets connectés forment la matière première à partir de laquelle innover. Leur analyse permet de mettre en relief des informations exploitables pour créer de nouveaux produits, services ou business models. Mais cette démarche ne pourrait pas fonctionner efficacement sans un socle assurant le stockage, l'hébergement et le déplacement de ces Big Data. Ce socle, c'est le Cloud, infrastructure idéalement évolutive et sécurisée pour travailler sans limite sur les données. Grâce à ce trio IoT, Big Data et Cloud, les entreprises comprennent mieux les usages et les comportements de leurs utilisateurs. De quoi leur proposer des services inédits là où aucune offre n'existe encore.

Lire l'article