L'intégration des applications dans le Cloud soulève 9 questions principales, selon le panel d'experts interviewés. Plusieurs sont communes à tout projet : quels objectifs, quels délais, quelles ressources humaines aux commandes ? D'autres tiennent à la diversité des applications de l'entreprise d’aujourd’hui. Certaines ont été développées il y a longtemps et sont vouées à rester on-premise. D'autres ont été conçues pour le Cloud et/ou doivent communiquer avec de nombreux systèmes pour collecter des données.

Dans ce contexte, une stratégie d'intégration doit passer au peigne fin tous les cas de figure, selon les applications en jeu et les besoins d'intégration entre elles et les systèmes. Pour que la démarche soit pérenne, l'entreprise doit aussi anticiper ses besoins applicatifs à venir. Dernier conseil unanime chez les spécialistes : ne pas se fier aux discours de certains éditeurs qui reportent l'intégration à plus tard ou promettent une trop grande facilité dans la manœuvre. Il faut planifier et ce, sans attendre.