Les niveaux de consommation électrique d'un data center sont à la hauteur de la puissance du Web. En effet, derrière le moindre contenu utilisé par les internautes - photos, vidéos, musique... - des serveurs tournent en continu dans les data centers. La consommation électrique des 140 data centers présents sur le territoire français équivaut à 8% de la production électrique nationale. Au plan mondial, 10 milliards d'e-mails par heure utilisent l'équivalent de l'électricité produite par 15 centrales nucléaires à plein régime sur la même durée. Ces chiffres faramineux ne risquent pas de baisser : en 2018, 4 milliards d'internautes solliciteront à chaque instant les data centers sur lesquels reposent le Web et le Cloud.

Pour faire face à ce défi énergétique et environnemental, les data centers innovent. En Seine-Maritime, une nouvelle installation mise sur l'énergie solaire et des batteries de voiture électrique recyclées pour viser l’autonomie énergétique. En journée, les panneaux photovoltaïques font tourner l'installation. Toute l'énergie produite en surplus est stockée dans ces batteries en seconde vie qui conservent 80% de leur capacité de charge. La nuit, ces dernières prennent le relais. Le système performe au point que Webaxys, l'opérateur, vise une autonomie complète d'ici 12 à 18 mois et estime devenir producteur d'énergie sous 3 ans.