Le développement de l'énergie propre est récent dans les data centers, tout comme dans les réseaux publics d'électricité. Toutefois, les avancées sont notoires : le fournisseur Duke Energy en Caroline du Nord a lancé un programme visant à  fournir de l'énergie green dans tout l'état. Apple y est pour beaucoup. Le géant du Web y a installé un data center en 2011, de concert avec une grande ferme de panneaux solaires. La production d'énergie est telle qu'elle alimente l'installation et  fournit aussi de l'électricité qui retourne dans le réseau d'état de Duke Energy. Au vu de la performance, le fournisseur a négocié avec les autorités le droit de commercialiser cette énergie propre.

Au cœur de cette success story de l'énergie green résident les investissements massifs d'Apple et sa détermination à  développer des alternatives énergétiques. Même constat avec Google, en Caroline du Nord également, qui a investi plus d'un milliard de dollars pour s'émanciper d'une électricité issue d'énergies fossiles et du nucléaire. Toutes les entreprises n'ont pas la puissance financière et l'influence des GAFA pour convaincre les autorités à  se mettre aux énergies propres. Par contre, dans la mesure o๠ces dernières arrivent dans les réseaux publics, c'est tout le secteur des data centers qui pourra au final en profiter.