Avec 260 millions de pages vues et 12 millions de visiteurs uniques, le site officiel de Roland Garros connait un trafic variable dont le pouls est réglé sur les moments forts du tournoi. Hébergé dans le Cloud, il doit rester disponible à  tout moment et être facilement accessible depuis des terminaux portables, majoritairement utilisés dans les connexions depuis 2013. Pour ajuster les capacités de son infrastructure Cloud en temps réel, le site s'appuie sur les Big Data.

Programmation des matchs, popularité des joueurs, historique de trafic permettent d'anticiper les pics de visite et de provisionner à  l'avance les bonnes capacités. Résultat : les coûts de licence et la consommation d'énergie sont réduits en activant les seules ressources nécessaires en temps réel. Les Big Data permettent aussi de renforcer la sécurité du site : en recoupant l'historique des attaques subies – jusqu’à  100 000 par semaine en plein tournoi ! - il est possible de mieux les comprendre et de les contourner.

Au-delà  de ces aspects techniques, les Big Data entrent directement sur le cours pour livrer des pronostics. Ceux-ci se basent sur des critères clés de réussite issus de l'analyse de 41 millions de points marqués ces huit dernières années dans le tournoi. Pour chaque joueur, une analyse prédictive indique ses chances de réussite selon qu'il atteint les critères clés le concernant. Ces Clés du Match, générées à  la fois par les statistiques et l’analytique, apportent une information à  valeur ajoutée appréciée des supporters et des parieurs.