Le bilan semestriel du Syntec Numérique dévoile que la croissance de 3% du secteur IT au premier semestre 2017 est largement supérieure à celle de l'ensemble de l'économie (1,3%). Elle prolonge la croissance de 2,9% enregistrée en 2016 et reflète et tire parti de la transformation numérique engagée par 76% des entreprises. En effet, les fournisseurs IT deviennent incontournables pour s'équiper des outils et solutions permettant d'améliorer l'efficacité opérationnelle et l'expérience clients, tout en réduisant les coûts. Parmi les leviers de croissance qui boostent le secteur IT figurent entre autres de nouveaux services type DevOps ou IoT, mais aussi le recours aux SMACS (Social, Mobilité, Analytique, Cloud et Sécurité) dont la croissance est évaluée à 15,2% cette année.

Toutefois, l'édition de logiciels reste le principal moteur de développement du secteur informatique, affichant un taux de croissance de 4,2%. L'export, mais surtout le modèle SaaS, participent en grande partie à cet essor. Le Saas monte toujours plus en force : au premier trimestre 2017, 60% des éditeurs le proposent dans leur portefeuille de solutions et le SaaS va représenter 18% du marché des logiciels en 2017. Pour les éditeurs, il offre l'intérêt de revenus récurrents avec un engagement moyen de 3 ans pour 87% d'entre eux.

L'activité conseil en technologie n'est pas en reste avec un chiffre d'affaires estimé à la hausse chez tous les grands acteurs et la moitié des acteurs de taille intermédiaire. Leur moteur de croissance tient surtout aux ventes à l'international et à la commercialisation de nouvelles offres particulièrement prisées par le secteur automobile, les transports et la défense. Autre stratégie de croissance réservée aux plus grandes sociétés de conseils : le développement offshore (3,1% du marché du conseil IT en 2016) qui préserve leurs marges.