Aujourd'hui encore, les systèmes de gestion de données faits maison avec un datawarehouse installé il y a 20 ans ne sont pas rares en entreprise. Avec ces systèmes, accéder aux données, les agréger à partir de silos distincts et en tirer des informations utiles à la prise de décision relève souvent du parcours du combattant. Les rapports qui en découlent sont rigides et inadaptés à la visibilité exhaustive et en temps réel requise par l'entreprise moderne. Les utilisateurs sont unanimes sur les limites de ces systèmes qui les entravent au quotidien : manque de flexibilité, architecture trop complexe et faible performance d'une technologie vieillissante, le tout couronné par une gouvernance limitée des données peu en phase avec les nouvelles règlementations.

Pour contourner ces obstacles, l'entreprise peut migrer vers une plateforme de données de nouvelle génération. Celle-ci offre une capacité native permettant d’exploiter l'ensemble de ses données, tous types et emplacements compris. De plus, elle apporte une précieuse agilité pour adapter rapidement l'analyse des données à tout changement - par exemple un nouveau type de données à prendre en charge. Au final, émancipée de rapports limités et rigides, l'entreprise peut compter sur des vues métiers exhaustives, adaptées aux besoins stratégiques, mais aussi prospectives. Un luxe impossible avec les solutions du passé.