Le stockage Flash est un accélérateur d'applications, capable de décupler la performance de la plupart d'entre elles. Au-delà des bénéfices techniques, la technologie offre un avantage concurrentiel aux entreprises qui ont largement virtualisé leurs actifs IT et fournissent à leurs utilisateurs - internes comme externes - davantage de services numériques qui ne souffrent aucune latence. De plus, le stockage 100% Flash permet de consolider des volumes croissants de données sans besoin d'étendre continuellement l'infrastructure. Enfin, il est prêt pour les technologies à venir, telles les "flash apps" qui accélèrent le traitement temps réel des Big Data. En d'autres termes, le Flash allie une puissance, une performance et une évolutivité que les systèmes de stockage traditionnels sur disque ne peuvent pas offrir.

Alors que le stockage Flash devient une nécessité pour suivre la cadence du monde numérique, choisir la bonne solution demande d'étudier de près si elle s'intègre facilement à l'infrastructure et prend en charge l'écosystème applicatif. La solution idéale doit offrir des fonctionnalités de provisionnement des applications, de sauvegarde, de restauration et de protection des données, toutes adaptées aux contraintes d'infrastructure de l'entreprise. Côté coût, le bon calcul tient compte de projections futures : au-delà du prix d'achat, la solution doit permettre de faire évoluer le stockage à coûts maîtrisés. La réputation éprouvée d'un fournisseur constitue un autre critère décisif.