Les modifications engendrées par la technologie dans le monde de l'assurance tiendront surtout à  l'usage innovant qui en sera fait. Dans ce secteur, la technologie va ouvrir de nouvelles opportunités, à  condition d'activer plusieurs facteurs. Le premier consiste en une expérience optimisée pour les adhérents, entre autres en facilitant le comparatif des avantages et en offrant de plus nombreux services en autonomie. Autre créneau d'amélioration : l'industrialisation de la chaîne de valeur de l'assurance pour atteindre des niveaux de performance plus élevés.

La technologie va aussi impacter le secteur de l'assurance par des bénéfices qui se retrouvent dans d'autres secteurs. Ainsi, de façon générale, elle permet d’accélérer divers processus et donc de dégager du temps pour mieux se consacrer au développement de services à  valeur ajoutée. Compte-tenu qu'une étude de Gartner a révélé que 50 à  70% des budgets informatiques de l'assurance étaient alloués au fonctionnement opérationnel, la rationalisation du tout ne peut que générer des économies significatives.